ésotérisme définition

19Août

Esotérisme

définition:

L’étymologie fait de l’ésotérisme la doctrine des choses « intérieures ».

L’adjectif grec « ésotérique » (ésôterikós, έσωτεριkóς) vient du grec εσώτερoς (esôteros), qui signifie « intérieur » (dérivé de l'adverbe έσω, « en dedans »). D'autre part, le sens est lié aux écoles philosophiques grecques, surtout au pythagorisme qui distinguait entre disciples initiés (les ésotériques) et non initiés, lesquels sont soit de futurs initiés, des novices (les exotériques), soit des gens ordinaires (les profanes).

Les diverses définitions entourent l’idée d’ésotérisme de plusieurs notions. On peut privilégier le mystère, le côté occulte du monde, et ce mystère persiste même chez les initiés, ou bien on peut privilégier le secret, le côté réservé d'un enseignement spirituel ou d'une organisation initiatique, mais ce secret n'existe que pour les profanes.     ( voir définition wikipedia

En résumé, tout enseignement ésotérique comporte une partie exotérique (pour le profane) et une partie ésotérique (pour l'initié). En principe, la partie de l'enseignement « cachée » au profane ne contredit pas l'enseignement donné au public. Il apporte en général un « deuxième sens » aux aspects de l'enseignement exotérique. Il l'ouvre sur des états de conscience supérieurs, sur des perspectives métaphysiques  (suite)

Librairie et produits sur les disciplines ou domaines ésotériques .

 

 

Librairie et produits sur les disciplines ou domaines ésotériques .

En d'autres termes, l'ésotérisme est "une forme de pensée" qui se développe en courants, sciences, notions :

  • "courants ésotériques" : hermétisme alexandrin, kabbale juive, kabbale chrétienne (Jean Pic de la Mirandole, Guillaume Postel), paracelsisme, illuminisme (Böhme), rose-croix, théosophie (Swedenborg...), franc-maçonnerie des hauts grades ("Stricte Observance"...), martinisme, Société théosophique (Helena Blavatsky), anthroposophie (Rudolf Steiner), pérennialisme (Guénon, Schuon)
  • "sciences traditionnelles" : alchimie, astrologie, magie, mais aussi théosophie (doctrine allant de Dieu à la nature concrète), pansophie (doctrine allant des choses vers Dieu)...
  • "notions" : secret, Église intérieure, Sagesse divine, "esprits intermédiaires entre l'homme et Dieu (sephirot, Idées platoniciennes, Élohim...)", androgynéité, "réintégration des êtres dans leur première propriété"...
  1. les arts occultes (utiliser astrologie, magie, alchimie)
  2. les sciences occultes (admettre l'interprétation spirituelle des textes, la symbologie, les cycles cosmiques, la vie après la mort...)
  3. et l'initiation (chercher le perfectionnement spirituel pour soi ou les autres).

Ainsi, un ésotérisme est un enseignement qui prend la forme d'une doctrine secrète ou d'une organisation initiatique, d'une pratique spirituelle ou d'un art occulte :

  • Doctrines secrètes : doctrine des analogies et correspondances, anatomie et physiologie subtiles (aura, corps subtils...), arithmologie, angéologie...

  • organisations initiatiques : Mystères d'Éleusis, franc-maçonnerie, rose-croix, Golden Dawn...

  • pratiques spirituelles : initiation, méditation, prière, ascèse...

  • arts occultes : alchimie, astrologie, divination, magie, médecine occulte, talismanie.

  •  

Librairie et produits sur les disciplines ou domaines ésotériques .

une autre définition peut être plus simple:

L'ésotérisme est, littéralement, la doctrine des choses cachées. Le mot vient du grec εσώτερος « intérieur » (comparatif de έσω « la-dedans »).

Est ésotérique une doctrine ou un dogme qui, s'appuyant sur une conception du monde , en propose une lecture particulière réservée à un nombre restreint d'«initiés».

L'ésotérisme est un système d'enseignement qui permettrait à l'homme de s'initier à des domaines cachés, illustrés par des symboles. Il se caractérise avant tout par une connaissance initiatique qui évolue en fonction de l'état de conscience de l'initié. Souvent, on l'associe à des pratiques spirituelles destinées à une transformation de soi comme les supports de (méditation, concentration, etc.. L' initié peut ainsi se parfaire au moyen de pratiques rituelles tant individuelles que collectives. Quand l'aspect pratique devient prédominant , on parle plutôt de magie. Par ailleurs, certains mouvements sectaires s'appuient sur des textes à teneur ésotérique.

L'ésotérisme est, littéralement, la doctrine des choses cachées. Le mot vient du grec εσώτερος « intérieur » (comparatif de έσω « la-dedans »).

Est ésotérique une doctrine ou un dogme qui, s'appuyant sur une conception du monde , en propose une lecture particulière réservée à un nombre restreint d'«initiés».

L'ésotérisme est un système d'enseignement qui permettrait à l'homme de s'initier à des domaines cachés, illustrés par des symboles. Il se caractérise avant tout par une connaissance initiatique qui évolue en fonction de l'état de conscience de l'initié. Souvent, on l'associe à des pratiques spirituelles destinées à une transformation de soi comme les supports de (méditation, concentration, etc.. L' initié peut ainsi se parfaire au moyen de pratiques rituelles tant individuelles que collectives. Quand l'aspect pratique devient prédominant , on parle plutôt de magie. Par ailleurs, certains mouvements sectaires s'appuient sur des textes à teneur ésotérique.

Librairie et produits sur les disciplines ou domaines ésotériques . 

Tags: ,

3 Comments

Leave a Comment